Whitening, Lightening, Brightening

Qui est qui ?

On sait que les coréennes sont obsédées par leur frimousse. Une beau visage doit être le plus cristallin, uni et libre d’imperfections qui soit.

Le rituel de beauté en plusieurs étapes matin et soir en est la preuve. De plus, les jeunes femmes coréennes adorent les termes « whitening », « lightening» et « brightening ». Derrière ces mots barbares se cachent des concepts très simples.

A première vue, on pourrait croire qu’il s’agit de blanchir sa peau (white = blanc, light = lumière, bright = lumineux), des cosmétiques ou des processus dans le but d’avoir un ton plus clair de carnation. On pourrait aussi croire que les trois termes signifient la même chose. Dans un cas comme dans l’autre, on aurait tort.

Ces trois mots sont bien différents en terme de beauté. Les produits logés sous l’enseigne du whitening, lightening et brightening font partie des cosmétiques éclaircissants. Ils cherchent à donner de l’éclat à la peau.

Eclaircissant versus dépigmentant

On peut trouver le terme éclaircissant très trompeur, mais c’est une mauvaise interprétation du mot whitening. Le mot anglais se trouve sur une infinité de packagings car les coréennes raffolent du teint blanc de porcelaine, mais il ne s’agit pas de produits blanchissants. Les produits éclaircissants cherchant à uniformiser le teint de la peau et traiter des imperfections telles que des taches liées à l’exposition au soleil (l’hyperpigmentation), le teint blafard ou bien resserrer les pores pour donner un aspect plus lisse… Une fois l’objectif atteint, le visage se trouve en effet, comme éclairci, car uniforme et éclatant.

Les produits qui cherchent à blanchir la peau sont des produits dépigmentants. Ils contiennent de l’hydroquinone et autre acides qui sont interdits en France. Interdits car ils peuvent avoir des conséquences néfastes et irréversibles sur la peau et sur la santé.

Il existe des gammes de produit dédiées au whitening. On peut en trouver pour tout type d’usage : nettoyant, tonique, crème hydratante et traitement. Libre à vous de les utiliser ensemble ou séparément avec d’autres marques. Enfin, n’oubliez pas que la protection solaire est obligatoire pour ces trois traitements éclaircissants, spécialement dans le cas du lightening. On vous explique le pourquoi du comment un peu plus bas.

Whitening, brightening et lightening : définitions et composants

Faisons un petit topo pour savoir ce qui se cache sous chaque terme.

Le Whitening

C’est le terme le plus trompeur, alors qu’on le trouve estampillé un peu partout sur les flacons. Retenez juste qu’il ne blanchit pas.
C’est pour qui ? Pour celles qui veulent traiter des taches : marques d’acné, taches dues à l’excès d’exposition solaire, marques de grossesse…
Les ingrédients à privilégier : niacinamide, acide tranexamique, truffe blanche, orchidée… Les actifs visent à traiter des parties du visage marqués afin de les estomper et de les unifier avec le reste du visage.
Bonus : Plus tôt on s’y prend sur la tache à traiter, plus efficacement elle s’estompera. Sur des taches « jeunes » et superficielles, on peut même réussir à les effacer.

Le Brightening

Avec ces produits, on peut se tartiner allègrement tout le visage. Son but c’est l’éclat.
C’est pour qui ? Pour les noctambules, pour celles qui traversent une période de stress ou de surcharge, dans tout les cas de grise mine. Utilisez ces cosmétiques coréens pour traiter les nuits blanches, peau sèche habituelle ou ponctuelle, visage terne…
Les ingrédients à privilégier : Vitamine C, arbutine, extrait de pépin de raisin…

Le lightening

Ce terme que l’on pourrait traduire par « illuminer », comprend des produits qui agissent sur les deux fronts : le whitening et le brightening. Ce sont des produits qui traitent les taches ET qui donnent de l’éclat. Attention tout de même si vous croyez avoir trouvé l’El Dorado : les ingrédients sont plus puissant et plus lourds. Ces cosmétiques là ne sont pas appropriés à tous les cas.
C’est pour qui ? Utilisez-les dans des cas d’acné sévère ou des taches solaires éparpillées sur le visage et bien profondes. Si vous n’êtes pas concernées par ces problèmes, vous pouvez les utiliser de manière ponctuelle, pour donner un shoot d’éclat à votre visage.
Les ingrédients à privilégier : Ces produits utilisent des acides, notamment le glycolique, lactique et autres AHA (acides alpha hydroxylés).
Pour retrouver l’éclat et enlever les taches, ils vont exfolier en permanence votre peau, il est donc indispensable de bien se protéger du soleil. Votre peau sera plus fine et photosensibilisée pendant le traitement. Il est impératif de mettre sa protection solaire quotidiennement.