Lutter contre les rayons du soleil

Tout savoir sur les crèmes solaires

Connaissez-vous le premier, le véritable, l’unique geste beauté ? Serais-ce l’hydratation de votre peau ? L’application d’un sérum ? Le nettoyage en profondeur ? Que nenni ! Le geste beauté qui apporte le plus de bienfait sur le long terme c’est la protection solaire.Et oui mesdames ! Faire son rituel de beauté et utiliser plein de produits différents ne sert à rien si on s’expose au soleil sans protection. C’est comme transpirer pendant une heure à la salle de sport et aller manger un hamburger et des frites pour reprendre des forces. Ne niez pas, c’est du vécu.

Les médecins en général et les dermatologues en particulier nous rappellent tout le temps que la protection solaire est indispensable, alors pourquoi saute t’on si souvent cette étape ?

Voici les excuses qu’on se dit pour ne pas mettre de la crème solaire :

Je ne m’expose pas au soleil durant la journée

Ou encore, je vais de la voiture au bureau et du bureau à la voiture…

Bon, je parie qu’il y a des moments que vous oubliez. Par exemple lorsque vous allez chercher votre barquette le midi. Et à ce moment là, vous vous exposez aux rayons du soleil. Ensuite, à moins d’avoir des vitres teintées, vous allez certainement être confrontées aux rayons du soleil à l’intérieur de votre voiture. Que dites-vous de votre bras gauche, coté fenêtre ? Savez-vous qu’en Australie on vend des protections d’avant-bras pour que les bras ne chauffent pas lors des balades ? C’est incroyable mais en Australie, les mélanomes du bras sont fréquents.

Ne pensez pas qu’il faille un morceau de peau qui dépasse pour se le faire bruler par le soleil. Prenez l’exemple de Bill Mc Elligot, qui fut chauffeur de camion pendant plus de vingt ans. Le coté gauche de son visage était sans cesse exposé aux rayons à l’intérieur de sa cabine.
Faites une petite recherche sur Google Images et regardez la différence entre les deux cotés de son visage. Je précise que ce monsieur conduisait en Angleterre, où il pleut la moitié de l’année. Alors, pensez à la protection solaire même les jours où c’est couvert !

Mais moi je veux bronzer un peu quand même !

Mais oui vous allez bronzer même en appliquant de l’écran solaire. Pour le comprendre, voici un petit topo sur les rayons et les indices de protections.

Il a deux sortes de rayons nocifs pour notre peau : les UVA et les UVB (on ne parlera pas des UVC qui sont filtrés par la couche d’ozone).

  • Les UVA pénètrent en profondeur jusqu’au derme et causent le vieillissement prématuré de la peau en attaquant le collagène.
  • Les UVB touchent les couches plus superficielles et sont responsables de l’apparition de taches et peuvent provoquer des brulures de la peau (des coups de soleil plus ou moins importants).

En Occident on connait le Facteur de Protection Solaire, le FPS.  Il est représenté par un chiffre qui peut aller jusqu’à 50, le maximum. Le FPS représente le rapport entre le temps requis pour que les UV produisent un coup de soleil avec et sans protection solaire. En clair, un indice de 50 signifie qu’on peut, en théorie, s’exposer 50 fois plus longtemps avant de prendre un coup de soleil. Plus le chiffre est élevé, plus longtemps vous serez protégé. Tant qu’à faire, mettez du 50 sachant qu’il ne vous empêchera pas de bronzer mais de bruler. Il vous protégera plus longtemps et vous aurez besoin d’en appliquer moins souvent.

En Asie, il existe un deuxième indice (il existe peut-être aussi sur les crèmes européennes mais il n’est pas signalé). Il s’agit du filtre PA, la protection qui nous protège des UVA. Sur les flacons, il est représenté par des signes plus (+,++,+++). Cette signalétique indique aussi combien de temps votre peau est protégée des UVA. Comme dans le cas du FPS, choisissez l’indice maximum, du +++. Cela vous garantit d’être protégé plus longtemps.

Les protections solaires bloquent les rayons nocifs mais laissent passer les autres. Les autres rayons activent quand même la mélanine de la peau, l’hormone qui provoque le bronzage. Quelque soit la protection que vous utilisez, vous bronzez !

Conclusion ? Mettez du 50+++. Vous prendrez des couleurs progressivement et vous aurez besoin de moins de retouches (sauf en cas de baignade).

Avec de la crème solaire, comment je vais pouvoir me maquiller ?

C’est promis, les crèmes solaires coréennes n’ont rien à voir avec les européennes. Les crèmes sont légères et fluides, elles ne laissent pas de trace blanche, ni de brillance, ni rien de tout ça.

Les coréennes s‘en applique au moins deux fois par jour, et elles aiment aussi se maquiller comme nous.

Certes, il y aura des marques qui vous iront mieux que d’autres selon votre type de peau. N’hésitez pas à en tester plusieurs mais n’ayez pas peur d’avoir un film blanc sur le visage, cela n’arrivera pas. Vous trouverez certainement plusieurs produits qui vous conviendront parfaitement en fonction des saisons.

Il existe même des protections solaires dans des formats originaux. Par exemple, de la crème solaire en stick, idéale pour vous faire une retouche à n’importe quel moment sans risque de ruiner votre maquillage.

Voila, vous savez tout sur la protection solaire coréenne. Gardez à l’esprit que vous devez appliquer une protection solaire quotidiennement mais ce n’est pas parce que vous oubliez d’en appliquer pendant quelques jours que vous allez devenir un raisin sec. Si vous prenez soin de vous tout au long de l’année, avec de la protection et votre rituel de beauté coréen, on vous augure une jolie peau pour de longues années.